NHL Rumors, Nous, on est branchés !
Bonjour à tous. Je vous invite a venir nous faire part de vos connaissances sportives (Hockey).

Ici, vous y trouverai tout sur les transactions, signatures, RUMEURS, hockey junior, repêchage, UFA et encore plus.

Viens discuter des nouvelles de l'actualité sportive avec nous !
On t'attend !


AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Textes intéressants de Mathias Brunet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vallycalogy Kazooie
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 16434
Localisation : La Terre du Milieu
Équipe(s) préférée(s) : La Communauté de l'anneau

PNR
Points NHL Rumors:
2405/5000  (2405/5000)

MessageSujet: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:30

Voici trois textes que j'ai trouvé très intéressants aujourd'hui de Mathias Brunet (probablement mon journaliste préféré).

La nouvelle science du recrutement

Citation :
Ils passent leur vie dans les arénas à la recherche des joueurs de hockey les plus talentueux, mais leur travail a considérablement évolué au cours des dernières années, notamment en raison des avancées technologiques. À quoi ressemble l'agenda des dépisteurs? Comment évaluent-ils les joueurs? Avec quels outils?

Si en 1996 l'organisation du Canadien avait écouté les supplications de son recruteur en Europe, Antonin Routa, Zdeno Chara aurait peut-être entamé sa carrière à Montréal.

L'un des membres de l'équipe de dépisteurs du Canadien à l'époque, Pierre Dorion, affirme qu'un tel dénouement ne serait jamais survenu en 2012.

«Aucun responsable de l'équipe de recrutement ne s'était déplacé pour le voir jouer et vérifier les dires d'Antonin Routa, parce que les budgets alloués au recrutement n'étaient pas les mêmes et Chara jouait quand même seulement pour un club de troisième ou quatrième division en Slovaquie et il n'était répertorié sur aucune liste.»

Dorion, désormais responsable du recrutement pour les Sénateurs d'Ottawa, se serait assuré de faire le voyage.

«Avec le plafond salarial et la parité, le recrutement est devenu crucial et on ne laisse plus rien au hasard, dit-il. Il n'y a plus de secrets pour personne, ou presque. En 2007, quand notre dépisteur à temps plein a commencé à nous parler d'Erik Karlsson, nous avons commencé à le suivre pas à pas. Avant, il y avait encore des joueurs cachés dans les ligues tier-2, dans les écoles secondaires aux États-Unis ou dans certaines ligues en Europe.»

Le Canadien a finalement repêché Matt Higgins en première ronde en 1996 et Mathieu Garon en deuxième ronde. Chara a finalement abouti chez les Islanders de New York, qui l'ont plus tard échangé aux Sénateurs d'Ottawa.

Si l'importance accordée par chaque équipe au recrutement a bouleversé le métier, la véritable révolution est survenue il y a une douzaine d'années quand un dénommé Jim Price a introduit son système RinkNet dans le monde du hockey.

«C'est un système informatique vraiment impressionnant, qui répertorie chaque joueur dans chacune des ligues, même les plus obscures, et dans lequel on peut retrouver tous les horaires et organiser nos tournées de dépistage en conséquence.»

Les équipes de la LNH n'ont donc plus à créer une liste de base des joueurs qu'elles doivent surveiller pendant l'année qui suivra.

«Chara aurait été sur cette liste», lance Dorion ironiquement.

Jim Price a mis au point son système informatique dans les années 90 après avoir quitté la Ligue junior de l'Ontario, où il agissait à titre de directeur général adjoint avec Erie.

Les Predators de Nashville ont été ses premiers clients à leur naissance, en 1998. Depuis, tous les clubs ont emboîté le pas. Le Canadien avait été la sixième équipe à suivre, sous l'impulsion de Dorion.

«J'ai toujours connu RinkNet car le système était en place quand j'ai commencé avec les Kings de Los Angeles en 1999», relate Michel Boucher, dépisteur régional du Lightning de Tampa Bay après quelques saisons avec le Canadien.

«Auparavant, je travaillais avec mon propre système, que ma fille avait monté sur informatique», ajoute-t-il.

«Ça facilite notre travail au plan de la logistique, mais nos patrons ont également un meilleur portrait global. J'ai, par exemple, fait 17 rapports sur Sean Couturier l'an dernier. On clique sur un bouton et il y a une moyenne de toutes les notes que j'ai pu lui attribuer au cours de l'année. Notre dépisteur en chef peut ensuite consulter la moyenne de mes rapports, mais aussi ceux de son adjoint et même du recruteur en Europe qui aura vu Couturier à un quelconque championnat. Sans compter les rapports d'entrevues consignés dans le programme pour mesurer la personnalité et le caractère du joueur.»

La science du repêchage a beaucoup évolué dans le monde du hockey au fil des ans. Mais qu'en est-il du système d'évaluation? Le principe de Moneyball, qui a valu tant de succès aux A's d'Oakland et aux Red Sox de Boston dans le baseball majeur, pourrait-il faire une percée au hockey?

Pierre Dorion en doute. «Le jeu est souvent arrêté au baseball. Il y a une nouvelle séquence après chaque lancer. Alors qu'au hockey, il y a plus de mouvement continuel. Les joueurs doivent réagir dans le feu de l'action, à la différence du baseball où, par exemple, le gérant peut changer la position de la défensive selon les tendances du frappeur. Le sens du jeu est donc un aspect important dans notre analyse et aucune statistique ne peut nous aider à le mesurer.»

Il y a toutefois eu des tentatives. «À l'époque où j'oeuvrais pour les Rangers de New York, on nous avait présenté un homme qui nous avait présenté un système qui pouvait s'apparenter à celui de Moneyball, relate Pierre Dorion. La statistique des plus et des moins était au coeur de sa théorie, mais je trouvais que ça ne collait pas à la réalité. Certains ont aussi essayé un système qui consistait à mettre une note positive après chaque bon jeu et une note négative après un mauvais. On appelle ça le Positive and Negative Touch. Mais je ne suis pas un grand fan.»

La résurrection des Sénateurs n'est pas étrangère à l'éclosion de ses premiers choix, Erik Karlsson et Jared Cowan, deux défenseurs repêchés respectivement en 2008 et 2009. Faut croire que la méthode de Pierre Dorion et de son groupe n'est pas vilaine...

UN AGENDA BIEN REMPLI

Michel Boucher est recruteur pour le Lightning de Tampa Bay. Il assure que son quotidien n'a rien à voir avec celui de ses collègues affectés au dépistage à l'international, mais il doit quand même assister à plus de 150 parties chaque année au Québec et dans les Maritimes. De quoi remplir un agenda! Cette semaine, ce dépisteur qui vit à Trois-Rivières se tape six matchs en six jours, dont quatre en Abitibi. Les journées sont longues - souvent de 7h le matin à tard le soir. En plus des parties elles-mêmes, il faut compter des entrevues avec les joueurs convoités par le Lightning, des rencontres avec leurs entraîneurs et la rédaction de rapports d'évaluation détaillés. Tout ça, en suivant l'actualité du hockey professionnel et junior. Voici une semaine dans la vie d'un chercheur de talent.

COMMENT ÉVALUE-T-ON UN JOUEUR?

La grille varie selon les équipes. Voici un exemple pour le Lightning de Tampa Bay. Michel Boucher nous offre son évaluation de Sean Couturier à son année de repêchage. La notation est sur cinq. Certaines organisations utilisent les demi-points, d'autres non. La note de cinq est accordée à des joueurs d'élite tels Sidney Crosby, Alexander Ovechkin ou Wayne Gretzky.

SEAN COUTURIER, VOLTIGEURS DE DRUMMONDVILLE

Coup de patin 3,5/5

Sens du jeu 4,5/5

Sens offensif 4/5

Sens défensif 3,5/5

Caractère 4,5/5

COMMENT FABRIQUE-T-ON LES LISTES D'ESPOIRS?

Une liste préliminaire est établie en début de saison. Elle se raffine au fil des mois et certains joueurs sont écartés. Certains, comme les Sénateurs d'Ottawa, misent sur une liste de 120 noms. D'autres, comme le Canadien, inscrivent plutôt 75 noms.

Les responsables du recrutement de chaque équipe suivent les recommandations de leurs recruteurs locaux et suivent les principaux espoirs lors de leurs grandes tournées nationales et internationales, où ils ont l'occasion de suivre de plus près les joueurs recommandés par leurs dépisteurs. La vidéo est aussi devenue un outil important.

À la fin de la saison, les responsables du recrutement de chaque club dressent une liste finale sans la participation des recruteurs régionaux.

« Nous ne participons pas à la liste finale parce qu'il nous faudrait connaître tous les joueurs, explique Michel Boucher, du Lightning de Tampa Bay. Je n'ai jamais eu l'occasion de voir jouer Nail Yakupov, par exemple. Le travail du dépisteur régional est de fournir le maximum d'information sur un joueur, mais la décision finale du classement relève des patrons, qui eux ont vu jouer tout le monde. »

Dépistage: l'intelligence et le caractère avant tout

Citation :
David Desharnais n'aurait probablement jamais eu sa chance dans la LNH il y a 15 ans.

Vrai que l'ancien centre des Saguenéens de Chicoutimi n'a pas été repêché, mais on ne lui aurait sans doute jamais même fourni l'occasion de jouer dans la Ligue nationale.

Ses succès actuels inciteront probablement encore davantage les recruteurs à ne plus bouder des joueurs au profil semblable.

«Les grilles d'évaluation ont beaucoup changé», note Michel Boucher, embauché par le nouveau recruteur en chef du Lightning de Tampa Bay, Al Murray, anciennement de Hockey Canada.

«À la fin des années 90, la vitesse demeurait le critère le plus important, poursuit Boucher. Venait ensuite le talent, puis le gabarit.»

Desharnais n'avait ni la vitesse ni le gabarit, ce qui lui a été fatal à son année de repêchage en 2004.

Les temps ont bien changé. Neuf recruteurs sur dix vous diront aujourd'hui que l'intelligence sur la glace et le caractère constituent désormais les critères les plus importants dans l'évaluation des joueurs.

«Au cours des années, beaucoup de patineurs moyens sont devenus de bons patineurs, mentionne le directeur du personnel des joueurs des Sénateurs d'Ottawa, Pierre Dorion. Le coup de patin peut toujours s'améliorer. Le sens du jeu est difficile à inculquer. Pierre Mondou, qui a eu une grande influence sur moi à l'époque où je travaillais pour le Canadien, me disait toujours que ça prenait des joueurs qui savent jouer au hockey. La mode des gros toughs est passée. On aime des joueurs avec un bon gabarit, mais ils doivent savoir jouer.»

On évalue également la vitesse de façon différente.

«J'ai l'impression que l'intelligence fait gagner une seconde sur la patinoire, explique Michel Boucher. Wayne Gretzky avait une très grande vitesse dans sa tête. Il savait où aller et quoi faire, et il pouvait modifier ses comportements très rapidement sur la patinoire grâce à son intelligence. Ça vaut beaucoup de vitesse des jambes.»

Il peut y avoir certaines exceptions. «J'aimais beaucoup la vitesse et le talent de Taylor Hall à son année de repêchage en 2010, note Boucher. Son sens du jeu n'était pas sa première qualité. Sauf que l'assemblage de toutes ses qualités en faisait un bon joueur de la LNH. Je le préférais à Tyler Seguin, qui pourtant était plus intelligent sur la glace à mes yeux. Les qualités principales de Taylor Hall étaient trop fortes pour le faire passer deuxième. Il serait un joueur d'élite de la trempe de Sidney Crosby si son intelligence était plus développée.»

Comment Luc Robitaille et Martin Brodeur ont été repêchés

Citation :
Décédé en 2005 à l'âge de 88 ans, le recruteur des Kings de Los Angeles Alex Smart est le seul à avoir cru au talent de Luc Robitaille alors que celui-ci jouait dans les rangs juniors à Hull, au milieu des années 80.

Robitaille a été repêché par les Kings en neuvième ronde, au 171e rang en 1984. «Je les ai suppliés de le prendre, racontait Alex Smart il y a quelques années. Ce que j'aimais de lui, c'est qu'il mettait la rondelle dans le filet. Il y en a qui disaient qu'il ne patinait pas assez vite, mais pour aller marquer des buts, il patinait bien assez vite...»

Robitaille n'avait pas les ambitions de Mario Lemieux lors de cette fameuse journée de repêchage du 9 juin 1984 au Forum. Il entretenait tout de même l'espoir d'être sélectionné en quatrième ou cinquième ronde. Les rondes ont passé, les heures aussi. Robitaille, qui a eu le temps de dévorer sept ou huit hot-dogs, a retenu son souffle chaque fois que le représentant des Kings prenait le micro.

Finalement, le jeune homme d'Anjou a été choisi par les Kings en neuvième ronde dans un Forum déjà presque désert. Tout feu tout flamme, il a bondi de son siège dans les gradins et est descendu pour aller remercier ses bienfaiteurs. Un gardien de sécurité l'a empêché de passer puisque les joueurs repêchés aussi tard n'ont plus accès au plancher où se trouve la direction des équipes. Par chance, Pierre Lacroix, agent de joueurs à l'époque, l'a reconnu et a plaidé sa cause auprès du gardien.

La plupart des dirigeants des Kings avaient déjà disparu quand il s'est pointé à leur table. Alex Smart l'y attendait en compagnie du secrétaire de route. Embêté, Smart lui avait dit qu'il ne restait plus de casquette, mais il avait détaché de son veston une épinglette des Kings pour la lui remettre. Cette fameuse épinglette occupe encore une place de choix parmi les souvenirs de Luc Robitaille...

En ce sens, Smart a été un précurseur et n'a jamais favorisé la vitesse au détriment de l'intelligence et du désir de vaincre.

Pas assez athlétique...

Repêcher un bon gardien peut s'avérer une tâche complexe. À Montréal, par exemple, Jaroslav Halak n'a pas été le premier gardien repêché par l'équipe en 2003. Le Suédois Christopher Heino-Lindberg a été choisi presque 100 rangs avant le Slovaque. Heino-Lindberg n'a jamais traversé l'Atlantique.

La présence d'un entraîneur des gardiens aux côtés d'un recruteur n'assure pas nécessairement un choix judicieux non plus. Gilles Côté le sait trop bien.

À l'époque où il travaillait pour les Capitals de Washington, Gilles Côté s'était fait accompagner par Warren Strelow à Saint-Hyacinthe pour voir Martin Brodeur. Mais Strelow trouvait que Brodeur ne se déplaçait pas assez rapidement et qu'il n'était pas assez athlétique. Côté n'avait donc pas insisté auprès de ses patrons pour qu'ils repêchent Brodeur.

Les Capitals repêchaient au 10e rang cette année-là en 1990, 10 rangs avant les Devils, et ils ont opté pour le défenseur John Slaney. Ils avaient de grands projets pour lui et le voyaient comme leur éventuel quart-arrière en défense. Sa carrière n'a pas été très impressionnante. Brodeur, quant à lui...

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 47997
Localisation : Rimouski, Qc
Équipe(s) préférée(s) : Océanic & Canadien

PNR
Points NHL Rumors:
3125/5000  (3125/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:44

Wow vraiment intéressant !!
Sérieux là, ça me donne envie de devenir recruteur XD

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯



Revenir en haut Aller en bas
E.T. Tha King
Directeur Général de la LNH
Directeur Général de la LNH


Messages : 2775
Localisation : Gatineau
Équipe(s) préférée(s) : Avalanche (NHL) - Olympique(LHJMQ)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:46

Moi too ^^
Revenir en haut Aller en bas
Vallycalogy Kazooie
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 16434
Localisation : La Terre du Milieu
Équipe(s) préférée(s) : La Communauté de l'anneau

PNR
Points NHL Rumors:
2405/5000  (2405/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:56

Tout dans le hockey m'intéresse, à vrai dire ^^

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 47997
Localisation : Rimouski, Qc
Équipe(s) préférée(s) : Océanic & Canadien

PNR
Points NHL Rumors:
3125/5000  (3125/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:56

Pas moi, criss que je voudrais pas être arbitre ^^

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯



Revenir en haut Aller en bas
Vallycalogy Kazooie
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 16434
Localisation : La Terre du Milieu
Équipe(s) préférée(s) : La Communauté de l'anneau

PNR
Points NHL Rumors:
2405/5000  (2405/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 17:59

Jo19TheH a écrit:
Pas moi, criss que je voudrais pas être arbitre ^^

Ok, à part ça ^^

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Revenir en haut Aller en bas
GGagné27
Recruteur dans la LNH
Recruteur dans la LNH


Messages : 1469
Localisation : Saint-Sauveur
Équipe(s) préférée(s) : Canadiens,Tigres

PNR
Points NHL Rumors:
2000/5000  (2000/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 18:01

sa veux dire quond on afailli avoir Chara :O
Revenir en haut Aller en bas
Bibeen
Nominé au Temple de la Renomée
Nominé au Temple de la Renomée


Messages : 9610
Localisation : La Pocatière
Équipe(s) préférée(s) : HABS

PNR
Points NHL Rumors:
2000/5000  (2000/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 18:04

PI JUGE DE LIGNE

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas.
-Proverbe Indien-
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 47997
Localisation : Rimouski, Qc
Équipe(s) préférée(s) : Océanic & Canadien

PNR
Points NHL Rumors:
3125/5000  (3125/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 18:04

WillDoughty a écrit:
sa veux dire quond on afailli avoir Chara :O

Non, on a pas failli, mais avec la réalité actuelle, oui ^^

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯



Revenir en haut Aller en bas
@Sam_Desbiens7
Administrateurs


Messages : 31478
Localisation : Quebec
Équipe(s) préférée(s) : Devils du New Jersey & Remparts de Québec

PNR
Points NHL Rumors:
1375/5000  (1375/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 22:35

Pas sûr j'ai le goût de lire tout ça moé... XD
Revenir en haut Aller en bas
http://nhlrumors7.keuf.net
Vallycalogy Kazooie
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 16434
Localisation : La Terre du Milieu
Équipe(s) préférée(s) : La Communauté de l'anneau

PNR
Points NHL Rumors:
2405/5000  (2405/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Sam 11 Fév - 23:02

Sam'Devils a écrit:
Pas sûr j'ai le goût de lire tout ça moé... XD

Beaucoup moins long que ça a l'air ^^

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Revenir en haut Aller en bas
Marcalogy
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 42277
Localisation : Hull
Équipe(s) préférée(s) : Columbus

PNR
Points NHL Rumors:
4200/5000  (4200/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Dim 12 Fév - 1:08

Très intéressant! Merci Max!

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯
Ceci est un message placide.

 Lalonde - Tkachev - Légaré - Pelletier - Karabacek - Ranger - Burke - Morin - Donaghey - Québec
Revenir en haut Aller en bas
@Sam_Desbiens7
Administrateurs


Messages : 31478
Localisation : Quebec
Équipe(s) préférée(s) : Devils du New Jersey & Remparts de Québec

PNR
Points NHL Rumors:
1375/5000  (1375/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Dim 12 Fév - 1:37

J'ai fini par le lire! C'est vrai que c'est cool!
Revenir en haut Aller en bas
http://nhlrumors7.keuf.net
Yannn-5
Directeur Général de la LNH
Directeur Général de la LNH


Messages : 3383
Localisation : Brossard
Équipe(s) préférée(s) : Montréal, Détroit et New Jersey

PNR
Points NHL Rumors:
1925/5000  (1925/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Dim 12 Fév - 22:30

maudit que ça l'air long... XD....bon m'as commencé si je veux finir.....Razz
Revenir en haut Aller en bas
Jo
Membre du Temple de la Renomée
Membre du Temple de la Renomée


Messages : 47997
Localisation : Rimouski, Qc
Équipe(s) préférée(s) : Océanic & Canadien

PNR
Points NHL Rumors:
3125/5000  (3125/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Dim 12 Fév - 22:32

Commence par le 1er, c'est le meilleur ^^
Tu peux regarder le vidéo aussi, c'est intéressant !

¯¯\/¯¯¯¯¯¯¯¯



Revenir en haut Aller en bas
Yannn-5
Directeur Général de la LNH
Directeur Général de la LNH


Messages : 3383
Localisation : Brossard
Équipe(s) préférée(s) : Montréal, Détroit et New Jersey

PNR
Points NHL Rumors:
1925/5000  (1925/5000)

MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Dim 12 Fév - 22:44

vraiment intéressant!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes intéressants de Mathias Brunet   Aujourd'hui à 16:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes intéressants de Mathias Brunet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vermifuges à prix intéressants
» Sommaire des sujets les plus intéressants
» Sites intéressants
» quelques infos intéressantes...
» Lien vers des sites intéressants pour relooker vos VW, Porsche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NHL Rumors, Nous, on est branchés ! :: Du hockey comme dans le temps de Skrudland :: Les espoirs :: La Relève-
Sauter vers: